LE TEMPS TE DIRA – TIME WILL TELL YOU

De la pluie s’est échappée des nuages…on dit alors que les anges pleurent dans ces moments-là. Pleurent-ils du chagrin de devoir se priver de soleil? Ou pleurent-ils parce qu’ils sont tout simplement loin de leur paradis? Avec toute cette eau tombée du ciel, bon nombre de personnes sont demeurées à l’intérieur, bien à l’abri de ces larmes grises. Ah, si seulement ils pouvaient aussi être à l’abri du temps…ce temps qui passe et qui sonne des heures du passé, déjà.

Le temps qui te dira…si ce désir que vienne le jour, que cesse cet orage ou simplement que s’amène encore plus rires et de jets illuminés sera tien.

Le temps qui te dira…que parfois, il te faut bien brûler sous un rayon de soleil afin de voir que tout son éclat, si lumineux eusse-t-il été, n’est pas à la mesure de cette puissante lumière qui t’illumine tout entier.

Le temps qui te dira…si l’amour que tu croyais tenir et que tu caressais telle une douce porcelaine fragile, te sera permis, et si la joie de cette nouvelle extase prendra naissance en toi.

Le temps te dira…si tous ces souvenirs qui dorment au chaud dans ta mémoire ont toujours raison d’occuper cet espace…ou si ce tissu fragile sur lequel tu avais brodé un nom est bien à sa place dans ton cœur…si tous ces rêves, ceux endormis et ceux éveillés, un jour béni  seront de ta réalité.

Le temps te dira…que l’oubli ne peut venir, que toute ta vie s’est bâtie sur des mots, des gestes et des regards qui ne s’effacent pas. Exactement comme cette vie qui  à ta grande surprise avait vaincue et détrônée la mort.

Le temps te dira aussi…si cet oiseau si peu apprivoisé qui avait survolé ton nid en y laissant tous ces fiévreux moments de désir et de tendresse dans lesquels vos corps et vos cœurs ne faisaient qu’un, tu pourras tendres la main pour mieux le nourrir.

Ce temps qui te dira…que seul aimer t’était possible, parce que c’était ta seule vraie raison d’exister…auras-tu gagné ou perdu? Il n’y ni gagnant ni perdant…seulement des êtres que le temps unit ou désunit. Tout juste des êtres que ce temps serviteur de l’amour aura marqué.

Oui, seul le temps te dira…ce temps qui se veut un précieux allié à qui sait l’apprivoiser…ce temps qui te dira que demain n’existe pas, sauf que suspendu à ce cet hier qu’il te faut effacer et à cet aujourd’hui qui te séduit par sa magie.

D.A. Lavoie

========== English version follows ==========

 

Rain had escaped clouds…we say that the angels cry in those moments. Do they mourn the grief of having to go without the sun? Or do they cry because they are simply away from their paradise? With all this water felt from the sky, many people remained inside, well away from the grey tears. Ah, if only they could also be time free…this time passing and that tells the hours already in the past.

Time will tell you…if that desire that comes daylight, that this storm will fade away or simply leads to even more laughter and illuminated jets, will be yours.

Time will tell you…that sometimes you must burn well from a ray of sunshine, and see that all its glory don’t even measure to this powerful light which illuminates you entirely.

Time will tell you…if the love you thought you held tight and that you caressed like sweet and delicate porcelain, will be allowed, and if the joy of the new ecstasy will be born in you.

Time will tell you…if all these souvenirs sleeping warmly in your memory still have a reason to occupy this space…or if this fragile fabric on which you embroidered a name is still in its place in your heart…if all these dreams, those asleep and those awake, will someday bless your reality.

Time will tell you…that all forgetting can’t come, that your whole life is built on words, gestures or looks that won’t fade. Just like, to your surprise, life has defeated and dethroned death.

Time will tell you… if this bird so little tame that flew over your nest, leaving all these feverish moments of desire and affection in which your body and your hearts were one, you will be able to put your hand out to better feed it.

This time will tell you…that you could only love, because it was your only real reason to exist…will you have won or lose? There are no winners and no losers…only persons that time unites or separates. Merely only people that time, servant of love, has marked.

Yes , only time will tell you…this time which can be a valuable ally to those who tame it…this time will tell you that tomorrow does not exist, unless suspended between this yesterday you have to erase, and this today that seduces you with its magic.

D.A. Lavoie

© DELVI-ART.FR– Tous droits réservés.

MERCI DEPARTAGER / THANK YOU FOR SHARING

delvi-art

Auteure indépendante née au Canada, DA Lavoie vit à présent en France. Avec le site DELVI-ART, elle offre également un service de qualité et rapide de rédaction en français et en anglais, ainsi qu’un service de traduction de textes variés du français à l’anglais et de l’anglais au français.

Laisser un commentaire/Leave a comment